avr. 16

Macro: La Bague PK13 Nikon

0 commentaire

 

 

 

 

 

La bague allonge PK-13 a pour effet de permettre à un objectif d'effectuer la mise au point à une distance plus courte que la distance minimale normale; La PK13 rapproche la map mini de 27,5mm. ce qui est appréciable en macro. Cette bague ne comporte aucun élément optique et se monte entre l'objectif et le boîtier de l'appareil. Historiquement, la PK-13 a été conçue pour les objectifs Ai/Ais, en particulier l'excellent Micro Nikkor à map manuelle 55mm 1:2.8 Ais). La PK13 permet au 55mm 1:2.8 Ais d'atteindre le rapport 1:1 car sans la PK13,ce dernier n'atteint que le rapport 1:2.

Elle est un peu chère à l'achat, et présente les inconvénients ci-dessous avec les APN et optiques modernes: il faut accepter de perdre certains automatismes: - la mesure de la lumière, - la mise au point automatique, (AF) - le couplage des Diaphagmes sur les objectifs sans bague de Diaphagme (tel le 105mm 1:2.8)

CONCLUSION: A ne recommander que pour les adeptes du manuel pur et dur, pour les autres, pour conserver l'AF et tous les automatismes, mieux vaut utiliser des bagues allonges munies de contacts. La solution fiable et reconnue, c'est Kenko, qui propose des séries de bagues compatibles avec un certain nombre de boitiers...

Mais c'est une fabrication Nikon, irréprochable, solide et fiable!

Derniers posts
  • Il s'agit d'un super grand angle à prix doux, petit par la taille, mais la critique et les commentaires clients sont unanimes : excellent objectif et très bon rapport Qualité/prix. Il s'agit du 12mm f2 NCS CS de chez Samyang NCS = Nano coating Ce 12mm f2 est dédié aux hybrides APSC ou 4/3 , il existe en monture Sony E, Fujifilm X, Micro 4/3 . Il ne permet aucun automatisme, tout est manuel (mesure de la lumière et mise au point) inconvénient? pas toujours, pour ceux qui en photo de rue sur le vif ou en reportage n'ont pas le temps de jouer avec des réglages fins, la grande pdc à cette focale permet de travailler à l'hyperfocale, et d'obtenir des résultats très corrects, ce 12mm f2 offre un formidable rapport luminosité/compacité sans compromis sur la qualité optique. Il comprend 12 éléments répartis en 10 groupes, dont trois lentilles en verre ED à très faible dispersion et deux lentilles asphériques pour limiter les aberrations chromatiques. https://samyang.fr/optiques-photo/49-12mm-f2-ncs-cs.html Les plus: - ratio encombrement/poids minimum (69mm de long, diam des filtres 67mm) - qualité des photos, ( traitement nano coating, et profondeur de champ) - top pour l'astrophoto, la règle des 500: l’exposition maximum que vous pouvez sélectionner sans que les étoiles apparaissent floues est de 28 secondes (500 / (12+6) = 28) - son prix (environ 300 euros) Les moins: - pas d'automatisme, pas d'AF (mais on le sait au départ), - test in situ: n'aime pas les contrejours (sujet au flare) les plus des moins: l'énorme profondeur de champ permet de travailler à l'Hyperfocale; exemple: de l'Hyperfocale avec un apsc pour une focale de 12mm: - à f5,6 on est net depuis 1,20m jusqu'à l'infini - à f8 on est net depuis 0,97m jusqu'à l'infini test dans la collégiale, avec XT3 Fuji
  • Avis aux amateurs, pas plus cher que sur Amazon: Dans un hyper marché de La Turballe, on trouve des piles NiMH (rechageables) qui me semblent parfaites, rapport Qualité/Prix (je les ai testées récemment): - lot de quatre piles HR03 (les petites): 7,29 euros caractéristiques: NiMH- 1,2 volts - 800 mAh - lot de quatre piles HR06 AA (les plus grandes pour les flash): 7,29 euros caractéristiques: NiMH - 1,2 volts - 2100 mAh
  • Pour info: je viens de commander ceci (et de le tester...), je peux piloter trois flash à partit de l'émetteur fixé sur mon boitier... Simple, léger et pas cher (45 euros); mais ne gère pas le TTL, les flash doivent être utilisés en Manuel. (même utilisation que les Cactus V5) Daniel
Expositions - Concours - Sorties photos - Initiation - Perfectionnement - Ateliers pratiques