Lexique

 

Aberrations chromatiques ("CAS" en Anglais)

C'est une aberration optique qui produit différentes mises au point en fonction de la longueur d'onde. On observe alors une image floue et aux contours irisés. Elle résulte de la décomposition de la lumière blanche en plusieurs bandes de couleurs.


Concrètement en photographie, l'image est matérialisés par des petites franges irisées, floues et colorées que l'on remarque autour des zones très contrastées.
 

Les fabricants ont réagi, de plus en plus d'optiques sont traitées pour limiter les aberrations chromatiques. (verre UD chez Canon ou ED chez Nikon et Sigma).

 

On parvient à corriger ces défauts en post traitement.

  • Post traitement
    les logiciels tels que Lightroom ou DxO Optics ont des modules spécialement dédiés pour supprimer les aberrations chromatiques.

Les focales les plus longues (300mm, 500mm) sont plus sensibles aux aberrations chromatiques (longitudinales), et notons que les aberrations chromatiques latérales (le flou) augmentent avec l'ouverture du diaphragme.

exemple d'aberrations chromatiques:

Autofocus:

  • Traduction de l'Anglais: mise au point automatique

Automatique: (modes de prise de vue Automatique)

  • Position "Auto" sur le sélecteur de mode (mode Automatique), icône verte sur les molettes des APN Canon et Nikon. Il suffit d' appuyer sur le déclencheur, l’appareil photo s'occupe du reste.
    En fait le système est conçu pour travailler en hyperfocale, c'est à dire recherche de la plus grande profondeur de champ.
    Pas besoin de se soucier non plus de la mise au point, le mode AF, l’autofocus est en automatique lui aussi, il choisira de lui-même si notre sujet est mobile ou fixe, le nombre de  collimateurs pour faire la mise au point.

  • Tous les modes scènes peuvent se ranger dans ce chapitre; car  modes spécifiques à votre sujet  Macro, Sport, Nuit, culinaire, paysage, feu d'artifice etc.… une fois le curseur positionné sur le bon mode, Il suffit d' appuyer sur le déclencheur, l’appareil photo s'occupe du reste.

Semi-Automatique : (modes de prise de vue Semi-Automatiques)

  • le mode "P" : intermédiaire entre auto et semi-auto...
    Dans ce mode, on règle la sensibilité ISO et  l'APN détermine le couple Ouverture / Vitesse d’obturation. Peut être très pratique, la nuit au flash par exemple.

  • le mode "A" ou "Av" chez Canon
    Dans le mode "A" ou "Av", on règle la sensibilité ISO et  Ouverture , l'APN détermine la Vitesse d’obturation l'ouverture pour assurer une bonne exposition de la photo.

  • le mode "S" ou "Tv" chez Canon
    Dans mode "S" ou "Tv", on règle la sensibilité ISO et  la vitesse d'obturation souhaitée , l'APN détermine l'ouverture pour assurer une bonne exposition de la photo.

  • le mode "M" pour toutes les marques
    Avec le mode "M" le photographe a la main sur tout, après avoir choisi les ISO, c'est vous qui avez la responsabilité  du choix de l’ouverture, ainsi que de la vitesse d’obturation; et qui donc assurez le résultat de l'exposition.

Back Focus / Front Focus:

Il s'agit d'un dysfonctionnement de l'autofocus du couple boitier/objectif.

La mise au point n'est pas faite là où vous le souhaitez, soit la map est trop en avant du sujet (front focus) soit trop en arrière du sujet (back focus).

 

Le défaut peut être corrigé, quasi tous les boitiers disposent de l’option permettant d’effectuer la correction (réglage précis de l'AF).

Il est possible de corriger ces décalages de mise au point en utilisant par exemple une mire de mise au point que l'on trouve sur le net.

 

​​

Bague allonge:

Une bague-allonge est un accessoire pour appareil photographique à objectifs interchangeables, utilisé en macrophoto ou en proxiphotographie. les bagues allonges se montent entre l'objectif et le boitier, elles ne sont pourvues d'aucune lentille, leur but est d'augmenter la focale, c'est-à-dire d'éloigner l'objectif du capteur. Ainsi, le grandissement est augmenté, la distance de map est plus courte. Il y a une perte de luminosité.

Deux modèles sont disponibles, suivant qu'elle sont équipées de contacts qui conservent les automatismes (la mise au point AF et mesure de la lumière).

Elles sont en général vendues par trois, de longueur: 12 mm, 20 mm et 36 mm

Bague d’inversion:

bague qui permet de monter un objectif "inversé" sur un APN; Idéal pour de la prise de vue macro à moindre coût!; avantage obtenir un fort grossissement, et créer des Bokeh inattendus.

Bague de couplage:

bague qui permet de coupler un objectif "inversé" sur un objectif normal. Idéal pour de la prise de vue macro à moindre coût!; avantage obtenir un fort grossissement, et créer des Bokeh inattendus.

Bague de réduction:

La bague de réduction permet de monter un filtre de diamètre 67mm sur un objectif diamètre de 62mm par exemple.

Balance des blancs:

la Balance des blancs contrôle que les couleurs sur la photo ne subissent pas trop l'influence de la couleur de la source de lumière. Il est recommandé de laisser le réglage de la Balance des blancs en mode "Automatique", surtout si l'on travaille en RAW, elle pourra facilement être corrigée en post traitement.

Bokeh :

 

c’est le flou d’arrière plan d’une photo. La qualité du Bokeh dépend de plusieurs facteurs :

  1. la qualité intrinsèque de l’objectif utilisé.

  2. Le nombre de lames composant le diaphragme de l’objectif.

  3. La forme de ces lames

  4. l’ouverture choisie

Un Bokeh esthétique sera appelé soyeux.

Les cercles de lumière seront ronds plutôt qu’héxagonaux.

Les transitions entre zones nettes et zones floues seront très douces

 

Bracketing

Définissons tout d'abord le bracketing d'exposition :

Qui n'a pas été tenté de modifier (plus sombre ou plus clair?) l'exposition donnée par l'appareil photo, dans certains cas particuliers de lumière difficile? pour rechercher le meilleur effet on tente une autre photo en corrigeant, sous exposant par exemple, et pourquoi pas une autre en surexposant?

Généralement composé de 3 images, le bracketing d' exposition permet  de photographier une première image sous-exposée pour faire ressortir les hautes lumières, une image sans correction, correctement exposée et une image surexposée pour faire ressortir les détails dans les basses lumières.

 

La fonction Bracketing s’applique à l'exposition, la mise au point, la balance des blancs, au flash:

  • Bracketing  sur l'exposition :
    sur nos APN , les réglages du "bracketing auto" s'effectuent dans le "menu personnalisé";  on peut sélectionner le nombre de prises de vue, l'ordre dans lequel s'effectue la séquence, et la correction appliquée .

  • Bracketing  de mise au point,
    le bracketing de mise au point, va simplement décaler la distance de mise au point à chaque prise de vue.

 

  • Bracketing  sur la balance des blancs, (non disponible avec prise de vue en RAW, ou RAW+JPEG.
    le bracketing de la balance des blancs va simplement proposer une valeur différente de la balance des blancs, à chaque prise de vue.

 

  • Bracketing  sur la prise de vue au flash
    le bracketing sur la prise de vue au flash  va simplement proposer une correction de la puissance du flash différente, à chaque prise de vue.(Elle peut être couplée avec le Bracketing  sur l'exposition, voir dans le menu de votre APN).

Bonnette: ou "Filtre close-up

La bonnette est une lentille convergente montée devant l'objectif. De ce fait, le sujet est grossi sur le film ou le capteur. Les bonnettes sont très peu encombrantes et pratiques à manipuler, mais elles restent un dispositif ajouté à l'objectif. Il peut y avoir apparition d'aberrations optiques.

Associées à des objectifs macro, les bonnettes permettent d'obtenir de forts grossissements, (jusqu'à 5x).

Avantage: peu onéreux par rapport à un objectif, n'entraine pas de réelle perte de luminosité, et au niveau du résultat permet de créer des Bokehs surprenants.

Inconvénient: Peuvent provoquer du vignettage, map difficile, perte de profondeur de champ , impose souvent l'utilisation d'un tripode.

Bruit numérique:

En Argentique, on parlait de "Grain"sur les photos en particulier celles prises avec des films à sensibilité élevée. En Numérique on retrouve ce phénomène, on parle de "Bruit Numérique" qui croît avec la sensibilité ISO: plus la sensibilité est élevée, plus le bruit numérique sera important et dégradera la qualité de l’image. Plus le capteur de l’appareil est petit, plus il générera du bruit; les appareils reflex produisent moins de bruit que les compacts ou encore que les téléphones portables.

On distingue deux types de bruit numérique:

- le bruit de chrominance il est particulièrement présent dans les zones sombres d’une image, apparaissent des points colorés rouges, verts et bleus. Ce type de bruit est facile à corriger car il n’interfère pas avec les détails de l’image,

-  le bruit de luminance, qui est la composante lumineuse des pixels bruités : il est visible sous la forme de des pixels gris plus ou moins foncés donnant une image à aspect granuleux.

En préventif, l'idéal serait de tout faire à la prise de vue  pour éviter le bruit numérique :

- fixer la valeur Iso au minimum: ce qui veut dire des conditions de lumière suffisantes, et des durées d'exposition courtes, (paysage, nature morte, portrait, photos de famille)

- Utiliser un flash? si possible? ou un projecteur LED? pour déboucher les ombres, et éviter un temps de pose trop long en cas de prise de vue sans tripode.

- Avec tripode, la nuit la valeur Iso au minimum (100 ou 200) et en priorité à l'ouverture, laisser l'APN déterminer son temps de pose

- travailler en RAW donnera plus de possibilité pour réduire le bruit en post traitement,

Collimateur:

Dispositif optique qui permet un pointage précis utilisé dans les instruments de visée. Dans le viseur, lors de la mise au point, les collimateurs sont ces petits points plus ou moins lumineux qui matérialisent le "point AF" et qui sont une aide précieuse à la mise au point.

Le collimateur central est toujours le plus précis

Voir tous les détails des divers modes "Autofocus", dans la définition de la "Mise au point" .

Crop: (Crop à 100%)

Encore un mot  Anglais, "to crop" est traduit par "rogner", redimensionner, recadrer.

Crop à 100%: fragment de la photo, agrandi à 100% agrandi façon à ce que l'écran restitue la même résolution que l'original de la photo.

En clair, 1 pixel de l’image = 1 pixel de l’écran

Ce redimensionnement à 100 % d'une partie de l'image permet de définir un « standard » utile pour comparer les photos ou la résolution des objectifs entre eux.

Distance focale ou Focale:

La distance focale (souvent nommée "Focale"), c'est la  distance qui sépare le centre optique de l'objectif, de l'image d'un sujet situé à l'infini. Elle détermine le champ qu'il couvrira associé à un capteur donné.

 la Focale s'exprime en millimètres, elle est indiquée sur les objectifs. Il existe des objectifs à Focale fixe, par exemple "50 mm"; d'autres sont à Focale variable, les Zoom, par exemple "24-70 mm"

Distorsion: Distorsion  en "barillet":

la distorsion est une déformation géométrique apparaissant avec certaines optiques, dans certaines conditions, la distorsion se manifeste le plus visiblement sur les lignes droites : une grille imagée par un système à forte distorsion aura une forme dite en " barillet" .

Distorsion en "coussinet":

Si la déformation géométrique de la grille image apparaît déformée vers l'intérieur, on a affaire à une distorsion en "coussinet".

La distorsion peut être corrigée dans une certaine mesure par les logiciels de retouche tels Photoshop ou DXO ou d'autres encore

DPI : Dots Per Inch, soit Points Par Pouce.

Il s’agit du rapport entre le nombre de pixels et la surface : 300 dpi vaut 300 points sur un pouce, soit sur 2,54 cm. Une image de 300 dpi sera donc de meilleure qualité qu’une image de 72 dpi, car les points seront plus rapprochés.
C’est également l’unité de référence de la résolution photo.
La résolution maximale perceptible à l’œil nu est de 300 dpi, il n’est donc pas nécessaire d’aller au-delà, la qualité n’en paraîtra pas améliorée.

 
 
 
 
 
 
 
 
Expositions - Concours - Sorties photos - Initiation - Perfectionnement - Ateliers pratiques